Le Monde

Mensonges sur les cas de rougeole ?

Un article récent du monde met en avant les nombreux cas de rougeole en Nouvelle-Aquitaine, ce qui serait un argument possible en faveur de la vaccination obligatoire.

Pourtant, en regardant les chiffres réels, ceux qui sont publiés officiellement, des internautes montrent que les chiffres de l'article sont bidonnés. Lire l'article et chercher les calculs à patrtir des données officielles à la page 6 des commentaires dans ce lien :

Cela ne permet pas de conclure dans un sens ou dans l'autre sur la nécessité de cette obligation vaccinale. Mais cela montre que dans ce débat toutes les annonces doivent être prises avec beaucoup de précautions. Y compris, voire surtout, les annonces les plus alarmistes. Y compris dans un journal usuellement réputé pour son sérieux.

En résumé, les 200 cas annoncés dans l'article ne correspondent pas aux données officielles, pour lesquelles les cas avérés seraient beaucoup moins nombreux. Nous ne sommes pas dans les mêmes ordres de grandeur que les délires médiatiques au sujet de la grippe, pour laquelle la différence entre les cas souvent annoncés (mortalité hivernale de 10 à 15000 personnes) et avérés (moyenne autour de 500 personnes décédées par hiver) est énorme et choquante.

Mais la même logique de falsification sur les chiffres apparaît pour la rougeole, sous réserve de nouvelles données.

Cela incite à prendre avec beaucoup de prudence les argumentations en faveur de l'obligation vaccinale, s'ils s'appuient sur des données falsifiées. J'invite toute personne intéressée, y compris les médecins qui se posent des questions sur le bien fondé de cette obligation, à systématiquement vérifier les chiffres présentés.

Pour mémoire, d'autres vaccins sont rendus obligatoires de façon assez incompréhensible au regard de la réalité des maladies. Chercher entres autres exemples le cas de la rubéole dans ce lien :