Asthme : des résultats spectaculaires

Le mot spectaculaire n'est ici pas de trop. Pour gagner du temps sur la lecture de ce billet, je recopie d'abord sa conclusion :

A ce jour, malgré le manque d'études cliniques dédiées, tous les éléments disponibles montrent qu'une alimentation de type Seignalet offre à plus de 90 asthmatiques sur 100 une amélioration nette à très nette de leurs symptômes et de leur maladie. On retrouve les mêmes proportions que ce qu'avait annoncé et constaté le Dr Seignalet. Pour les témoignages avec le plus de recul, une à plusieurs décennies permettent de confirmer les effets de cette alimentation sur le long terme. Ce sont des indices extrêmement forts de l'intérêt de cette alimentation pour l'asthme.

J'écris à nouveau à ce sujet car j'ai vu récemment deux témoignages qui confirment les bienfaits d'une alimentation de type Seignalet pour limiter ou supprimer les crises d'asthme. Je rappelle d'abord le taux de rémission exceptionnel obtenu pour l'asthme, d'après les résultats connus, avec le régime Seignalet (Second chapitre de la page : Alimentations qui marchent), ou quelquefois une alimentation sans gluten. J'extraie les résultats de ce billet : Maladies associées : l'asthme

Rappel :

J'avais par exemple compilé des dizaines de témoignages  ici : http://forum.doctissimo.fr/sante/asthme-bronchite/asthme-bpco-alimentation-sujet_149596_1.htm

Cette compilation de témoignages écrits ou sur internet, en plusieurs langues, est très longue à parcourir, je résume simplement le décompte final :

"En récapitulant
Avec un régime soit sans lait ni produits laitiers, riche en légumes et fruits, sans maïs, et sans blé, ou parfois uniquement sans gluten :

Sur 135 témoignages recensés, en 4 langues (français, anglais, italien, espagnol) surtout sur l'asthme, parfois la maladie de Widal, et quelques messages sur la BPCO

  • 90 = 66 % de témoignages positifs Très nette diminution des crises jusqu'à disparition totale des crises, baisse très nette, ou plus de besoins pendant des mois ou des années, des médicaments usuels (toujours gardés à portée de main au cas où)
  • 41 = 31 % témoignages de réussite partielle (nette diminution des crises, mais des crises persistent).
  • 4 = 3 % témoignages d'échec net dont un avec une personne qui travaille dans une sandwicherie, et qui a pu donc développer l'équivalent de l'asthme du boulanger (poussières de farine qui rentrent dans les poumons et provoquent la crise d'asthme)

Et pour les réussites, plusieurs témoignages avec de longs reculs (10 ans, 40 ans dans un cas).

Pour qu'un pneumologue vous conseille ce type d'alimentation, il faudrait qu'il y ait eu une étude clinique avec tirage au sort randomisé, par des pneumologues habilités (tous ne le sont pas). Une étude adaptée d'ampleur suffisante coûterait environ 800000 euros. Il n'existe aucune volonté, ni aucun budget pour financer ça actuellement (Vu il y a quelques années avec des chercheurs ailleurs en Europe, et après interrogation des personne travaillant dans les systèmes de financement en recherche médicale au niveau de la commission européenne).

Chacun ne peut donc qu'essayer ce type de changement alimentaire pour voir si ça marche.

Il n'y a rien à perdre. L'alimentation dite Seignalet est par exemple proche du modèle d'alimentation japonaise traditionnelle, pratiquée par des millions de personnes.

Attention : Si vous êtes atteints de la maladie de Widal, en plus de l'alimentation Seignalet, il faut aussi essayer de supprimer au maximum les sulfites.

 

Des témoignages plus récents, qui confirmaient cette tendance de mise en rémission de l'asthme, avaient été indiqués ici :

Asthme et Seignalet

 

Deux témoignages plus récents, et qui vont dans le même sens, s'ajoutent aux précédents et devraient inciter chaque médecin à étudier vraiment cette question, et chaque asthmatique qui le souhaite à tester cette méthode, tout en informant son médecin.

Premier témoignage : Sandra, 28 avril 2019, dans les commentaires de ce billet :

https://www.julienvenesson.fr/comment-un-regime-sans-gluten-ameliore-lasthme-et-les-allergies-respiratoires/

Vous pourrez lire que le résultat se maintient depuis 6 ans, sans la moindre crise.

 

Second témoignage : La plus grande partie du témoignage qui suit concerne une réussite spectaculaire du régime Seignalet pour la Polyarthrite rhumatoïde ; l'auteure évoque aussi son fils chez qui l'asthme a été stoppé grâce à cette alimentation.

https://www.regimehypotoxique.com/

Regardez également dans les commentaire de ce lien celui du 15 juillet 2016 à 4h20, avec une réelle amélioration malgré une alimentation hypotoxique pas appliquée entièrement, et celui du 29 novembre 2016, avec un délai d'un mois entre le début de cette alimentation et la disparition de l'asthme, et les rechutes quand l'alimentation est reprise comme avant. Ce sont des indices supplémentaires très forts sur la responsabilité des aliments incriminés.

A ce jour, malgré le manque d'études cliniques dédiées, tous les éléments disponibles montrent qu'une alimentation de type Seignalet offre à plus de 90 asthmatiques sur 100 une amélioration nette à très nette de leurs symptômes et de leur maladie. On retrouve les mêmes proportions que ce qu'avait annoncé et constaté le Dr Seignalet. Pour les témoignages avec le plus de recul, une à plusieurs décennies permettent de confirmer les effets de cette alimentation sur le long terme. Ce sont des indices extrêmement forts de l'intérêt de cette alimentation pour l'asthme.

Cela rejoint les effets très positifs pour de nombreuses pathologies, dont la BPCO :

BPCO : Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive. Alimentation curative possible ?

 

Ps : le recensement des témoignages disponibles en plusieurs langues avait demandé de nombreuses heures de travail. Si vous avez apprécié ces informations, à ma connaissance uniques avec ce niveau de synthèse et de détail, n'hésitez pas à en témoigner, et aussi à soutenir la démarche adoptée. C'est ici  (dons au choix de 5 €, 12 € ou 20 €) :

 

 

Seignalet asthme crise asthmatique témoignages rémission bpco

Ajouter un commentaire