Toxicité des anti-cholestérol

Si ce billet, avec la vidéo contenue, vous intéresse, partagez le sur facebook, parlez en avec votre médecin, avec vos proches concernés par des régimes ou traitements anti-cholestérol, c'est important.

La responsabilité du cholestérol dans les maladies cardio-vasculaires, souvent présentée comme évidente, est en fait une hypothèse, que les faits n'ont jamais confirmée. Par exemple, le cholestérol ne joue qu'un tout petit rôle dans l'obstruction des artères par les plaques d'athérosclérose, et uniquement un rôle témoin.

Parmi les membres du corps médical, plusieurs seront étonnés d'apprendre que la plaque d'athérome n'a jamais été objectivée. 

A titre personnel, après une alerte de cholestérol haut, on m'avait proposé un régime anti-cholestérol, et des statines si ça ne marchait pas. J'ai vite arêté le régime anticholestérol, et je n'ai jamais pris de statine. C'était en 1999, et je suis encore très très heureux de cette décision, en raison des effets secondaires comme de l'inefficacité de ces molécules.

Quelques billets précédents dans lequel ce sujet du cholestérol et des anticholestérols est abordé ::

"Arnaque" du cholestérol : un bon résumé

Statines = diabètes

Résumé d'études cliniques

Cancer du sein

Précisions sur la maladie de Parkinson

 

La vidéo qui suit est celle du Dr de Lorgeril, qui démontre de façon très argumentée, très référencée, le plus souvent sur la simple base des essais cliniques que sont sensés lire les médecins prescripteurs, depuis plusieurs années, que la responsabilité du cholestérol, aussi bien que les bienfaits des anticholestérol, ont été fabriqués de toutes pièces. 

 

A un moment, il parle du mécanisme de changement de paradigme. Nous sommes en médecine, dans une phase de changement scientifique qui a été très bien décrite par Thomas Kuhn pour d'autres disciplines. Cela signifie que d'autres théories concurrentes, remplaceront entres autres les délires sur le cholestérol. Pour les plus curieux de ces mécanismes de changement de paradigme, une analyse ici : Révolutions scientifiques. Ou une comparaison des changements possibles dans une autre science, et des incroyables blocages en médecine : Archéologie vs médecine

Nous somms témoins depuis quelques années d'un éorme changement, progressif, de plusieurs théories médicales, et d'une résistance trs dogmatiuqe, et peu réaliste au regard des données qui s'accumulent. Bref, en médecine, nous vivons des moments historiques. 

 

Pour combattre réellement les risques cardiovasculaires, les solutions sont simples : arrêt du tabac, consommation modérée d'alcool, exercice physique régulier, alimentation adaptée : soit méditerranéenne, soit, si vous avez une des 100 pathologies qui répondent au régime Seignalet, le régime Seignalet Alimentations qui marchent. En adaptant si besoin selon vos spécificités. 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau