ostéodensitométrie

Ostéoporose, fractures ... quelles sont les méthodes efficaces ?

Un médecin rhumatologue vient d'écrire un article très clair et complet sur ce qu'on appelle l'ostéoporose. Je vous invite à le lire. Il contient des informations capitales pour conserver sa santé et sa solidité osseuse, sans les effets secondaires de médicaments anti-ostéoporose inefficaces ... et qui peuvent augmenter le risque de fractures ! N'hésitez pas à lire l'ensemble des articles et billets donnés en lien ici vous pourrez gagner beaucoup en qualité de vie et diminuer réellement vos risques de fracture. Les deux éléments les plus réellement efficaces sont : une activité physique toute la vie, et une alimentation adaptée ... sans aucun rapport avec les produits laitiers.

 

Un billet très complet sur l'ostéoporose, écrit par un rhumatologue, le Dr Poinsignon, vient de paraître ici :

https://aimsib.org/2019/10/21/losteoporose-mais-de-quoi-parle-t-on/

Je vous invite à le lire, il décrit très bien les mécanismes qui permettent à un os de rester solide, les dangers des médicaments existants, l'inutilité des densitomètres, et les solutions efficaces à mettre en place. C'est la vision d'un médecin spécialisé qui a creusé son sujet, avec des années de pratique. Très peu de ses confrères ont autant de recul sur ce domaine.

J'avais évoqué ces sujets (Bon ... avec moins de concision, je ne suis pas rhumatologue spécialisé !), y compris des écrits antérieurs de ce médecin, dans les billets mis en lien ci-dessous. Ils pourront j'espère vous apporter quelques renseignements complémentaires pour garder vos os solides sans vous intoxiquer :

Médicaments pour solidifier les os ?

Fragilité osseuse, causes et solutions

La plupart des éléments sont communs avec ce que décrit le Dr Poinsignon. J'avais eu l'occasion et la chance de participer à une conférence sur d'autres sujets, dans laquelle il intervenait. Tous les éléments qu'il rapportait avaient été particulièrement étudiés de sa part, comme c'est le cas maintenant pour l'ostéoporose. Cette conférence était résumée ici :

Résumé de la conférence du 4 octobre 2014

 

En conclusion :

  • Activité physique adaptée tout au long de la vie
  • Méfiance vis à vis des médicaments anti ostéoporose ... qui ne permettent pas de lutter contre l'ostéoporose et qui déclenchent de nombreux effets secondaires, dont des fractures plus difficiles à soigner ! ou envers des médicaments sur d'autres thèmes qui favorisent aussi la survenue de fractures
  • Inutilité de l'ostéodensitométrie, la densité osseuse évolue toute la vie, et n'a que très peu de rapport avec la résistance de l'os
  • Alimentation adaptée à l'os, qui est une alimentation assez souvent ... pauvre ou sans aucun produit laitier

Sont les méthodes les plus indiquées pour préserver vos os et diminuer réellement le risque de fractures, quel que soit votre âge.

 

Si vous avez apprécié ces informations, et si elles sont utiles à vous et à proches, n'hésitez pas à soutenir ma démarche de recherche, analyse et synthèse d'informations vérifiables et applicables, sans jamais aucune présentation ni vente d'un prétendu produit miracle, sans aucune publicité non plus : faites un don* au choix de 5, 12 ou 20 €. Cela m'aidera réellement à poursuivre et affiner ce travail. C'est ici :

 

Merci !

* Un peu de réglementaire : ce don n'ouvre pas droit à une réduction fiscale. Une facture n'est pas nécessaire pour les montants indiqués, mais vous pouvez m'en demander une si vous le souhaitez.

 

PS : Ce billet concerne une affection, le risque de fracture osseuse dont le risque s'accroît en prenant de l'âge. C'est aussi le cas d'autres affections, telles que le diabète de type 2, ou encore la maladie d'Alzheimer. Les méthodes qui fonctionnent dans un cas fonctionnent aussi dans les autres. Ces approches globales permettent de reculer vraiment de plusieurs longues années ou décennies l'apparition ou l'aggravation des pathologies liées à l'âge. Vérifiez le en lisant les liens suivants, et aussi en appliquant une ou plusieurs de ces approches, il n'y a rien à perdre, tout à gagner !

Diabète de type 2 : causes, rémissions possibles et existantes

Alzheimer, parkinson, ... aussi !